C’est justement la possibilité de réaliser un rêve qui rend la vie intéressante.

Et les étapes s’enchainent très rapidement…

Celles qui nous font quitter petit à petit cette zone de confort. Le moment de la démission, d’expliquer son projet et ses motivations est toujours une phase assez intéressante. Je ne m’attendais pas à la moitié des réactions que j’ai pu voir autour de moi en annonçant la nouvelle, mais quelles bonnes surprises à chaque fois ! C’est un moment assez particulier que celui d’annoncer à sa directrice, puis à ses collègues, son départ. On peut se l’imaginer dans sa tête des milliers de fois, à l’instant fatidique, le coeur parle tout seul pour trouver les mots justes. Mais on se dit très vite que le moment est passé, qu’il faut penser à la suite… et la suite, c’est préparer la transition pour son remplaçant, mais aussi partager un dernier moment avec toutes les personnes qui ont pu compter pour moi dans ce travail au cours de ces deux dernières années.

Ce moment, c’était aujourd’hui, le 13 décembre, à midi. Il faut savoir que la nourriture a rythmé énormément mes deux dernières années… j’avais enfin la place de cuisiner dans une vraie cuisine, mais surtout, j’avais du monde avec qui partager quotidiennement ces repas. Oui, soyons honnête, se préparer des bons petits plats pour soi dans un 30m2 à Paris, ça n’arrivait que très rarement ! Alors, quoi de mieux que de finir cette page de Dreux sur une bonne bouffe, entouré de toutes ces personnes souriantes !

MERCI A VOUS

Le voyage de Kiki a l’Agglo du Pays de Dreux

 

Mathilde, Mathilde, Marion, Stéphanie, Christine, Valérie,
Claude-Pierre, Stéphane, Lionel, Kiki, Christopher, Isabelle, Valérie, Carine,
Nicolas, Stéphanie, Laure, Marion, Cassandra, Arnaud, Magalie, Alain, Christophe
(sans oublier les absents Sandra, Virginie et Thibaut)

Par | 2017-02-19T10:09:37+00:00 décembre 13th, 2016|France|0 commentaire

Laisser un commentaire