Kirghizstan – Notre carnet d’adresses

Och

Och Guesthouse :

  • Un hostel très bon marché (6,5$ la nuit) proposant un petit-déjeuner simple dans son prix. Son avantage principal réside dans son excellent Wi-Fi et dans le quartier résidentiel très calme où il se situe.
  • Son point fort aussi, pour ceux qui vont partir vers le Tadjikistan est de proposer un tableau récapitulant toutes les personnes cherchant d’autres personnes pour les accompagner et mutualiser les frais de taxi.
  • Pour les chambres, l’hostel possède plusieurs appartements dans un immeuble, et vous pourrez ainsi être assez « tranquille » au quotidien, avec des chambres de 4, pas de quoi se marcher dessus.

Le bazar :

  • Situé à quelques minutes seulement de l’hostel, vous pourrez y déambuler pendant une bonne demi-journée pour en faire le tour complet.
  • Ce bazar, l’un des plus grands d’Asie Centrale, vaut le détour principalement pour sa partie alimentaire. Si comme nous vous arrivez du Tadjikistan, cela deviendra une caverne d’Alibaba pour pouvoir vous concocter mille et un petits plats. Les fruits et les légumes vous appelleront. Bien sûr, vous trouverez aussi de nombreux textiles, vêtements, chaussures, et pour une fois toute une partie avec de nombreuses échoppes consacrées au vélo. Les pièces n’y sont pas de grande qualité, donc attention à ce que vous recherchez. Puis après, il y a la partie consacrée aux volatiles. Si l’envie d’adopter un oiseau vous prend en plein milieu de votre voyage, vous pourrez toujours y trouver votre bonheur.

La montagne Sulaiman-Too :

  • Une des « randonnées » à faire à Och reste très certainement celle de la montagne sacrée. Pèlerinage sacré pour les musulmans, vous pourrez vous aussi vous y rendre moyennant la somme de 20coms. Vous escaladerez ainsi tout un versant de la montagne pour vous rendre jusqu’à la petite Mosquée se trouvant à son sommet.
  • Un conseil, au milieu de la montée, juste après le musée, bifurquez sur la gauche pour grimper vraiment au sommet de la montagne. Vous aurez là une vue à couper le souffle sur tout Och.
  • Il est possible en début de marche, de s’arrêter au musée qui s’y trouve. Nous n’avons pas eu la chance d’y aller, ce dernier étant fermé. Nous ne pouvons donc pas dire si ce dernier vaut le détour ou non


Karakol

Duet Hostel (42.483428, 78.403385) :

  • Surement the place to be in Karakol. Le coin de tous les voyageurs où vous êtes assurés de faire des rencontres et avoir de bonnes discussions avec des gens venus des quatre coins du monde.
  • Vous aurez le choix entre dormir dans une yourte (350com le lit) avec 6 autres personnes, ou de poser votre tente (200com). Vous aurez accès à des douches et des toilettes très propres, et à un bon WiFi.
  • Le point plus plus réside dans le petit café tenu par l’hostel où vous pourrez vous y poser, discuter, travailler, jouer à quelques jeux, tout en sirotant quelques cocktails ou en mangeant quelques pancakes maisons. Une bonne idée pour attirer de la clientèle extérieure aussi.
  • A disposition, un petit tableau pour trouver ici aussi d’autres voyageurs pour partir à l’aventure autour de Karakol ou dans le pays

Petit restaurant :

  • En partant de l’hostel, descendez vers la rue principale, tournez à gauche, puis traverser sur l’autre côté. Vous devriez tomber sur un « grand » supermarché. A sa gauche se trouve une porte. Montez les escaliers, et vous y voilà.
  • Une petite adresse culinaire bien sympa qui change de ce que nous avons pu trouver dans le pays. Vous aurez le droit à un large choix de plats traditionnels, ce qui est assez rare. Dégustez et attention, tout est épicé (ou presque)

Randonnées à la cascade :

  • A une quarantaine de kilomètres de Karakol se trouvent une petite randonnée sympathique qui vous amènera vers une cascade : Vodopad « Devechi Kosy ». Prévoyez votre pique-nique et partez de bonne heure pour être sûr de ne pas y rencontrer une foule de touriste.
  • Vous avez le choix entre être déposé au sanatorium (8km), ou au pied de l’ascension finale (2km). Nous avons fait le choix de faire les 2km puis de redescendre jusqu’à la ville qui se trouve à 8km pour une belle balade de quelques heures dans la montagne.
  • Vous trouverez facilement des taxis pour vous y amener depuis le bazar de Karakol. Négociez les prix pour tomber à 700com ou en dessous. Vous pouvez aussi demander au chauffeur de vous attendre, il vous fera payer un tarif de 100com à l’heure. Pour le retour, si vous arrivez au village, trouvez un local pouvant vous redescendre sur la grande route longeant Issy Kul, et de là prenez une minibus (30com) pour rentrer à Karakol

Eglise Orthodoxe et Mosquée Dungan :

  • Les deux principaux monuments de la ville sont des monuments religieux. Le premier, une Eglise Orthodoxe tout en bois qui est à contempler principalement de l’extérieur. Idem pour la Mosquée qui n’a rien de fantastique à l’intérieur, mais qui par ses couleurs assez « unique » va vous montrer une autre facette de l’Islam dans la région.

Le marché aux bêtes :

  • Nous n’avons pas pu le faire, mais si vous avez la chance d’être sur Karakol en week-end, vous devez absolument faire ce marché assez unique dans son genre.


Bishkek

Family & Friends Guesthouse (42.870823, 74.572046) :

  • Recommandé par d’autres cyclistes, nous ne sommes pas déçus d’avoir découvert cette petite pépite à deux pas du bazar. Pour 400com la nuit et 150com le petit-déjeuner en mode buffet, on reste dans un budget relativement bas pour la capitale pour un service excellent.
  • Le gérant de l’hostel sera toujours là pour vous aider, vous conseiller et vous donner de bonnes adresses au besoin. Sa bonne humeur et son envie de partager font du bien.
  • Derrière les grandes grilles d’entrée, vous trouverez une vaste cour avec plusieurs topchans pour vous y reposer ou manger. Vous aurez le choix ensuite entre des chambres privées ou des dortoirs de 8 personnes, avec dans ces derniers des casiers avec clefs. Ajoutez à cela un bon WiFi et vous avez the place to be in Bishkek.
  • Nous vous recommandons vivement le petit-déjeuner buffet, très copieux, avec un bon choix d’aliments pour avoir un bon début de journée.

Le bazar :

  • A cinq minutes de l’hostel se trouve un immense bazar. C’est un peu l’attraction principale (et la seule que nous ayons réellement fait) de la capitale. Vous pouvez y déambuler pendant des heures, sentir toutes les épices, goûter à tous les fruits secs, ou encore vous perdre dans les étals gigantesques de vêtements.
  • Profitez d’être au bazar pour manger dans les petites cantines qui se trouvent à l’entrée de ce de dernier. Vous mangerez local pour un prix raisonnable la plupart du temps.

Gergert Sport :

  • Pour les cyclistes, c’est surement le seul magasin à vraiment connaitre dans la ville. Vous y trouverez aussi bien des pièces de rechange, un bon service pour réparer votre vélo, et si vous cherchez à acheter des vêtements, il y a du choix aussi.


Divers

Son Koul et le CBT :

  • Une petite mise en garde ici contre le CBT qui se trouve autour du lac Son Koul. Faites bien attention avec eux, et négociez les prix pour être sûr de ne pas avoir de mauvaises surprises. Pour eux, le respect du « touriste » se limite seulement à lui prendre son argent. Et si l’envie vous prend de faire du cheval avec eux, surtout ne prenez pas l’enfant comme guide. Il vous fera faire la balade la plus ennuyante au monde, au pas pendant deux heures, à faire un aller-retour sur la même route. A éviter. Vous avez bien d’autres choix autour du lac !

Issy Kul et ses plages de sable :

  • Ne perdez pas votre argent à prendre un hôtel autour du lac Issy Kul. Préférez votre tente pour vous poser sur les plages de sable fin, entendre le son des vagues, et voir de magnifiques couchers de soleil. Faites juste attention à ne pas camper trop près de l’eau !

Les transports pour se déplacer :

  • Jalal-Abad à Kazerman – 2000com la voiture – 4h de trajet
  • Kazerman à Song Kul – 4500com la voiture – 5h de trajet
  • Karakol à Bishkek – 1100com les deux places dans le minibus avec deux vélos – 5h de trajet
  • Bishkek à l’aéroport – 700com la voiture – 30min max


 

Par | 2017-09-04T12:33:29+00:00 septembre 4th, 2017|Kirghizstan|0 commentaire

Laisser un commentaire